Top 5 des nouvelles actus bancaires qui changent la vie

Les services bancaires ne cessent de se développer. Ils sont de plus en plus innovants en facilitant la vie des usagers. La plupart d’ailleurs, ne vont plus en agence, préférant les applications mobiles pour gérer leurs comptes bancaires. C’est pour cela que les prochaines offres ciblent particulièrement les banques mobiles. Voici le top 5 des nouvelles actus bancaires qui vont vous changer la vie.

1. Les virements instantanés et sans frais à l’étranger

Aujourd’hui, pratiquement tout le monde recherche la rapidité dans de nombreux services. C’est le cas avec les virements qui deviennent instantanés. Ce nouveau moyen de paiement soutenu par les institutions européennes, permet de transférer votre argent d’un compte bancaire à un autre en moins de 10 secondes. En 2020, le virement immédiat va accroître. Vous pourrez dorénavant virer des euros instantanément et gratuitement auprès de votre entourage et dans de nombreuses banques.

Mais la nouveauté vous la trouverez auprès de vos commerçants ou de votre assureur. Ces derniers ont déjà commencé avec un délai rapide de prise en charge de sinistres simples. Même Air France ajoute le virement instantané à ces moyens de paiement pour acheter les billets d’avion. Justement, il faudra aussi s’attendre à des virements sans frais à l’étranger en 2020. Certaines banques en ligne, comme Fortuneo et Boursorama banque, suppriment les frais liés aux transferts d’argent à l’étranger. Attention toutefois, il s’agit d’une offre uniquement avec la carte bancaire Visa Premier.

2. Des solutions bancaires sans découvert

L’accès aux services bancaires, grâce aux applications mobiles, a beaucoup de succès depuis quelque temps. Mais la consultation à distance de son budget est devenue basique que ce soit avec les banques traditionnelles, les banques mobiles ou les néobanques. C’est ainsi que Bankin’ et Linxo l’ont compris en proposant un nouveau service. Des fonctionnalités qui amènent des solutions pour ne plus être à découvert. Deux jeunes fintechs ont également eu une idée pour réduire les frais de découvert. Moneezen et Sherwood permettent, avec votre accord, de consulter vos relevés de compte, puis de vous prévenir s’il y a un risque de dépassement de découvert autorisé.

Elles proposent aussi une avance sur votre trésorerie en débloquant jusqu’à 300 euros chez Moneezen et jusqu’à 250 euros chez Sherwood. Ce n’est pas un service gratuit, mais cela vous aidera dans la gestion de vos comptes bancaires. La Banque Postale, enfin, a mis en place, avec des associations, un service pour calculer votre budget mensuel. C’est simple, vous pilotez votre budget en ayant la somme finale qu’il vous reste, une fois que vos charges régulières sont retirées. Quelques applications se développent, d’ailleurs, dans le même concept, avec des lancements prévus en 2020.

3. Les demandes de crédit sans conseillers

Vous avez besoin d’un prêt personnel pour vous offrir le dernier gadget à la mode. Malheureusement, avec toutes ses formalités pour obtenir un crédit, cela peut prendre du temps. Les banques l’ont bien compris. C’est ainsi que des prêts express apparaissent chez certains spécialistes du crédit à la consommation. C’est le cas, chez Oney ou Banque Casino ou des enseignes généralistes comme La Banque Postale et Orange Bank.

L’idée se développe grâce à la DSP2 (la Directive des Services des Paiements), qui permet l’accès à vos relevés de comptes et votre trésorerie. Ces algorithmes tranchent quasi-immédiatement sur votre capacité à aborder un prêt personnel. Franfinance, filiale spécialisée de la Société Générale, offre déjà par ailleurs cette possibilité.

4. La fin des SMS bancaire

L’autorité bancaire européenne a déclaré la fin des SMS bancaire. Ils permettaient, pourtant, de sécuriser un paiement sur Internet. Vous receviez un code sur votre téléphone, et deviez le rentrer pour valider votre achat. Courant 2020, cette méthode va disparaître pour laisser place à un nouveau dispositif. Il s’agira d’une « Authentification forte » qui sera confirmée par des empreintes digitales et une reconnaissance faciale.

Toutefois, la mise en route de ce nouveau procédé mettant un peu plus de temps, la date de lancement n’est pas définie. Cela reste, néanmoins, un dispositif pour lutter contre la fraude à la carte bancaire, qui est de plus en plus nombreuse.

5. Des solutions de cartes bancaires dématérialisées

La carte bancaire est le moyen de paiement le plus utilisé pour régler les achats sur Internet. L’utilisation de la carte bancaire sans contact prend également de l’ampleur. Pourtant, la DSP2 est en train de modifier cela, en permettant de payer sans cartes bancaires. Effectivement, grâce à un agrément d’initiation de paiement et votre accord, les e-commerçants pourront prélever l’argent directement sur votre compte bancaire. Courant dans certains pays européens, ce nouveau paiement a quelques avantages : la facilité, la sécurité et l’instantanée. Cela devrait arriver en France. L’opérateur télécom Free vient de demander un agrément d’initiateur de paiement.

Donnez votre avis

Laisser un commentaire

Kiwi Banque
Logo
Enable registration in settings - general