Comment obtenir un crédit sans apport ?

Les banques ont annoncé, en fin d’année, le renforcement des conditions d’obtention de prêt. L’une des modalités est d’avoir 10 % du montant emprunté en apport. Pourtant, tous les futurs emprunteurs n’ont pas forcément une petite épargne de côté. Il pourrait alors se voir refuser le dossier de prêt. Il est, cependant, toujours possible d’obtenir un crédit sans apport. Voici comment vous aider dans votre future démarche.

La demande d’un crédit sans apport

Les projets de l’emprunteur

Les banques ont conscience des enjeux à accorder des crédits sans apport. En effet, suivant le profil du client, elles comprennent le projet et acceptent le dossier, même sans argent de côté. Il peut alors s’agir :

  • De particuliers qui ont un peu d’épargne, et qui le garde pour d’éventuels travaux, par exemple, si c’est pour un achat immobilier.
  • De jeunes qui entrent dans la vie active, et qui n’ont pas encore eu le temps d’épargner un petit budget ;
  • Des investisseurs qui veulent justement se créer une épargne grâce au prêt demandé.

En plus d’un projet viable, le futur emprunteur doit avoir un profil correct pour se voir accorder un crédit sans apport.

Le profil type de l’emprunteur

Les banques accordent facilement pour les jeunes investisseurs et les primo-accédants.

Il en est de même avec un profil dynamique qui a un contrat à durée indéterminée (CDI), une garantie pour les établissements bancaires.

Ils surveillent aussi, la gestion du leur compte. Les banques contrôlent ainsi les incidents et les découverts bancaires. Bien entendu, elles veillent que le profil du futur emprunteur n’a pas subi d’interdiction bancaire ou de dossier de surendettement (un client en situation de fragilité financière).

Constituer un dossier pour un crédit sans apport

Les conditions pour emprunter sans apport

Vous devez alors préparer un dossier acceptable pour une demande de crédits sans apport. Les banques demanderont un financement à 110 %, afin d’ajouter les 10 % d’apport personnel dans le crédit.

En effet, avec l’achat d’une maison, par exemple, vous aurez les frais de notaire à régler. Présentez un dossier avec l’avis d’imposition, les 3 derniers bulletins de salaire, et si nécessaire les 3 derniers relevés de compte. Si vous êtes en couple et empruntez ensemble, vous devez fournir les documents par personne. L’un des deux doit obligatoirement être en CDI, afin de voir votre dossier accepté. Enfin, demandez un crédit avec un taux d’endettement inférieur à 33 %. En effet, les banques ont durci cette condition afin d’éviter un éventuel surendettement de leur client.

Les conseils pour obtenir un crédit sans apport

Si vous avez un bon profil, un projet réalisable et un dossier complet, vous pourrez emprunter facilement sans apport personnel.

Toutefois, pensez à faire jouer la concurrence auprès des organismes de crédit. Même si les taux sont historiquement bas, vous pourrez trouver des avantages tels que les frais de dossiers limités, des conditions d’obtention de prêt réduit, etc. Pensez à demander des prêts complémentaires, qui peuvent vous aider à financer votre projet (Prêt à taux Zéro, par exemple). Enfin, vous pouvez proposer une tierce personne qui se portera caution de votre prêt, afin de rassurer votre banque.

Pourquoi un apport personnel ?

Il n’est jamais trop tard pour épargner et se constituer un apport personnel. Il peut donc être nécessaire de se créer un petit capital pour demander plus aisément un crédit. Vous devez, en effet, prendre en compte, lors de la demande de prêt, que vous paierez des frais annexes. Il peut s’agir des frais de notaire et des frais d’hypothèques pour l’achat immobilier. Il y a également des frais de dossier qui peuvent, d’ailleurs, être négocié.

Il n’est donc pas obligatoire d’avoir un apport personnel pour demander un prêt. Toutefois, il pourra, tout de même, vous aider à financer votre projet.

Note utilisateur: Soyez le premier!

Donnez votre avis

      Laisser un commentaire

      Kiwi Banque
      Enable registration in settings - general