Augmentation des cartes sans contact à la suite du Coronavirus : avantages et inconvénients

Depuis 2010, vous pouvez payer sans composer votre code de carte bancaire. Fixé au départ à 20 € puis à 30 €, le plafond des paiements sans contact a augmenté, le 11 mai 2020, à 50 €. En effet, des mesures ont été prises pour restreindre l’usage du clavier des terminaux de paiement pendant la crise du coronavirus. Le paiement sans contact est devenu populaire avec ses nombreux atouts, mais présente, tout de même, encore quelques risques qu’il ne faut pas ignorer. Voici les avantages et les inconvénients de l’augmentation des cartes sans contact.

Les avantages des cartes sans contact

Payer vos achats rapidement

Lorsque vous arrivez en caisse, il n’est plus utile d’insérer sa carte dans le terminal de paiement. Si le pictogramme « sans contact » est affiché, vous pouvez simplement poser votre carte bancaire sur celui-ci. Vous gagnez alors de précieuses secondes, en utilisant le paiement sans contact. En effet, de nombreuses cartes sont devenues, malgré elles, des cartes de crédit. Ainsi, le terminal demande : « comptant ou à crédit ». Une fois votre choix validé, vous devez composer votre code bancaire. En réglant vos achats avec une carte sans contact, vous obtiendrez donc un réel gain de temps à la caisse.

Régler vos achats facilement

Pour payer des petits achats, il fallait généralement retirer de l’argent à un distributeur automatique de billets (DAB). Ainsi, bien souvent, vous devez réaliser deux opérations pour un seul achat. Dorénavant, vous n’avez plus besoin d’avoir des espèces sur vous. Cela devient donc plus simple, en évitant une file d’attente au DAB, ou en effectuant un détour pour obtenir de la monnaie. L’un des atouts des cartes sans contact, c’est que vous n’avez pas de montant minimum pour payer sur le terminal. L’augmentation des cartes sans contact est aussi une aubaine lors d’un achat supérieur à 30 €.

Limiter l’échange de monnaie

La mesure qui a permis d’élever le montant des cartes sans contact est dû au coronavirus. En effet, le paiement sans contact a été vivement encouragé en ce début de pandémie. L’Autorité Bancaire Européenne (ABE) et l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) ont demandé d’éviter au maximum le paiement en espèces. Même si la transmission du virus n’a pas été prouvée avec l’échange des billets de monnaie, il était fortement recommandé de ne pas les utiliser. L’augmentation des cartes sans contact de 30 € à 50 € a donc été une solution de nécessité pour pallier la contamination du coronavirus.

Les inconvénients des cartes sans contact

Se faire voler sa carte bancaire

L’un des inconvénients majeurs pour les cartes sans contact est, bien entendu, son vol. En effet, comme il n’est pas nécessaire de composer le code de sa carte pour payer ses achats, le risque est important. Le voleur peut, ainsi, facilement payer des achats jusqu’à 50 € dans les magasins. Toutefois, il y a un montant maximum journalier à ne pas dépasser en paiement sans contact. Il est, en moyenne, de 300 €. Cela vous permet de vite désactiver votre « sans contact » auprès de votre banque et de faire opposition sur les paiements. Vous disposerez alors de 13 jours pour contester la transaction non autorisée.

Vol des données bancaires en télé-pickpocketing

Le second risque est une pratique frauduleuse qui consiste à approcher un terminal muni d’une puce NFC d’une carte sans contact. Le but de cette pratique est de voler les informations bancaires ou, même, de voler de l’argent directement. En récupérant les données bancaires, le fraudeur a accès à votre nom et votre prénom, au numéro et à la date d’expiration de votre carte. Toutefois, une donnée ne peut pas être piraté : le cryptogramme. Ces fameux 3 chiffres au dos de la carte permettent de limiter le vol des informations de votre carte bancaire. De plus, la communication de la technologie NFC ne fonctionne pas à plus de 2 cm d’éloignement. Le télé-pickpocketing est donc assez rare.

4 Score total

Note utilisateur: 4 (1 votes)

Donnez votre avis

      Laisser un commentaire

      Kiwi Banque
      Enable registration in settings - general