Assurance perte et vol : comparatif

Consultez notre sélection & comparaison d'assurance perte et vol pour vous aider à choisir celle qui vous correspond le mieux !
Accueil » Banque en ligne » Frais bancaires & Guide » Assurance perte et vol : comparatif

Rappel sur les Assurance perte et vol

L’assurance perte et vol vous permet de protéger vos différents moyens de paiement. Cela vous couvre donc du vol, de la perte, et même de l’utilisation frauduleuse de votre carte bancaire ou de votre chéquier. Son tarif varie selon votre banque, et vous la payez sans doute dans une offre groupée. Voici quelques précisions sur l’assurance perte et vol des moyens de paiement.

Assurance perte et vol, à quoi ça sert ?

Qu’est-ce qu’une assurance perte et vol ?

L’assurance perte et vol de vos moyens de paiement est une assurance bancaire. Les établissements bancaires proposent souvent ce contrat d’assurance parmi leurs nombreux services. Elle fait d’ailleurs partie des 12 services représentatifs sur le document d’information tarifaire obligatoire depuis le 31 juillet 2019.

Qu’est-ce qu’une assurance perte et vol ?

Tous les particuliers peuvent souscrire à cette assurance. Elle reste toutefois, facultative. Il est possible d’avoir cette assurance dans une autre banque que celle où vous êtes domiciliés. Vous signez le contrat d’assurance pour une durée d’un an et vous avez 14 jours pour vous rétracter. Si c’est le cas, et que vous avez bénéficié d’un remboursement sur ce délai, vous devrez à votre tour reverser la somme à la banque. Au bout d’un an, le contrat est reconduit, vous pouvez le résilier toutefois à partir de la première année.

À quoi ça sert ?

Cette assurance couvre votre carte bancaire ou votre chéquier contre leur vol, leur perte ou leur utilisation frauduleuse, mais qui ne serait pas protégés par la réglementation. 

En effet, la directive européenne, dans le cadre du code monétaire et financier, a instauré en 2009, une large protection contre le vol et la perte de leurs moyens de paiement. La banque doit alors rembourser en totalité les sommes qui seraient détournées avec par exemple un achat sur Internet. 

Elle est obligée aussi de prendre en charge la fabrication du nouveau moyen de paiement. Mais la banque peut également mener son enquête pour prouver à la bonne foi du client. L’assurance perte et vol est donc là pour compléter cette loi. D’ailleurs, vous pourrez trouver des options de garanties relatives telles que la protection des espèces, de votre carte d’identité, de vos clés, etc.

Quelles assurances bancaires existe-t-il ?

Qu’est-ce qu’une assurance bancaire ?

Une assurance bancaire c’est des produits d’assurance proposés par les banques :

  • Quand vous avez un compte courant, des services financiers peuvent vous être suggéré pour inclure les prestations d’une banque et d’une assurance; 
  • Si vous êtes une personne physique possédant une société, une grande entreprise, les deux services de la banque et l’assurance sont ainsi assemblées.

Votre banque vous proposera divers contrats d’assurance qui peuvent se rapporter à :

  • Des moyens de paiement ;
  • Des crédits ;
  • Des biens ;
  • Des personnes.

Une assurance en général vous protège contre un risque, que vous en soyez responsable ou victime. Certaines assurances vous seront imposées, d’autres seront préconisées alors que certaines pourront être optionnelles.

Lorsque vous signez une assurance auprès de votre banque, les contrats d’assurance sont régis par votre conseiller bancaire, ce qui permet d’avoir qu’un seul interlocuteur.

Assurance perte et vol bancaire

Avec l’assurance perte et vol bancaire, vous pouvez avoir quelques garanties supplémentaires des simples pertes et vols de la carte bancaire et du chéquier :

  • Vol d’espèces par agression après un retrait au distributeur
  • Vol et perte de papiers, de téléphone, de clés
  • Vol ou détériorations d’achats
  • Perte et vol de papiers officiels
  • Perte ou vol des clés résidence principale, de véhicule, de coffre-fort dans votre banque, de bagage et maroquinerie
  • Vol par agression de biens meubles neufs pendant 3 mois
  • D’usurpation d’identité

L’assurance carte bancaire

L’assurance bancaire liées à votre carte bancaire ne doit pas être confondue avec l’assurance perte et vol de vos moyens de paiement. En effet, une assurance bancaire couvre divers services d’assurance et d’assistance lors de déplacements. Elle garantit aussi l’ensemble de votre famille pendant un voyage que ce soit sur le territoire ou à l’étranger. Elle ne protège pas, en revanche, des vols ou pertes de vos moyens de paiement.

Les avantages de l’assurance perte et vol

La législation défend donc, déjà, les usagers de la perte ou du vol de leurs moyens de paiement. Est-il donc utile d’opter pour cette assurance ?

Au cas, où il y aurait une utilisation frauduleuse de votre carte bancaire, notamment lors d’achat sur Internet, vous n’êtes pas responsable. C’est-à-dire qu’avec une assurance ou non, la banque doit vous indemniser le montant débité, sans aucune limite. Vous avez 13 mois au maximum pour déclarer cet acte frauduleux. Concernant la perte ou le vol de votre carte bancaire, vous êtes garant d’un retrait ou d’un paiement fait avec un distributeur tant que vous ne faites pas l’opposition. À partir de là, vous ne serez remboursés qu’à partir de 150 €. La banque vous laisse donc une « franchise » assez importante. En plus, si elle découvre que vous n’avez pas respecté certaines conditions (code secret à la vue de tous, non-signature au dos de la carte, etc.), elle peut elle-même faire opposition à votre indemnisation. Soyez vigilant.

Enfin, ce qui est tout de même intéressant avec cette assurance, c’est le cas des vols ou pertes du chéquier ou d’effets personnels. Concernant le chéquier, sans assurance, vous devez prouver assez longuement par exemple, une signature falsifiée. La procédure peut être pénible. Alors qu’avec l’assurance des moyens de paiement, vous êtes tout de suite pris en charge. Le vol des espèces par agression est aussi avantageux avec en considération, une indemnisation que vous n’auriez pas sans assurance. Comme des paiements frauduleux exécutés chez un commerçant, avec vol du code secret, et également le vol ou la perte de vos papiers important ou de clés (voiture, maison, coffre-fort).

La plupart des assurances de moyens de paiement permettent également de vous couvrir sur les éventuels frais d’opposition, voir d’assistance juridique. Avec ses conditions, vous aurez de bonnes garanties que vous n’auriez pas sans assurance. À vous de vous renseigner auprès de votre banque pour les différentes modalités. 

Souscription et clôture de l’assurance perte et vol

L’assurance perte et vol est soumise aux codes des assureurs, soit des assurances de dommages. C’est donc la banque qui propose à ses clients cette assurance qui fait partie d’un contrat d’assurance collectif à laquelle elle a choisi un partenaire d’assureur. Si vous n’en aviez jamais entendu parler par votre conseiller auparavant, peut-être que l’assurance fait partie d’un package. C’est-à-dire d’une offre groupée que vous auriez souscrit à l’ouverture de votre compte bancaire. Sinon, votre banquier vous parle de cette assurance lorsque vous commandez un moyen de paiement.

Comme ce contrat d’assurance n’est pas obligatoire, vous avez le choix de refuser. Si toutefois, vous souhaitez signer, sachez que vous pouvez consulter d’autres assurances (bancaire ou autre). Notamment, pour constater que vous ne payez pas en double les modalités de l’assurance perte et vol des moyens de paiement. Si c’est le cas, vous avez 14 jours pour vous rétracter auprès de votre banque.

Les établissements bancaires ont l’obligation de mettre en avant les tarifs de leurs assurances de perte et vol dans le DIT (document d’information tarifaire) anciennement l’EST (Extrait standardisé tarifaire). Vous pourrez dès lors, comparer facilement de banque à banque les différents frais liés à cette assurance. De plus, la loi oblige donc les banques a remboursé le client quand ses moyens de paiement ont été utilisés à son insu. Lors d’un vol de code secret avec Internet ou autre. L’assurance permet donc de compléter ses obligations pour être indemnisé sans limite de coût et sans difficultés.

Dès que vous voyez que vous avez perdu ou vous vous êtes fait voler votre carte ou votre chéquier, vous devez faire opposition. Vous devez rapidement appeler votre établissement bancaire. Peu importe le dommage, vous devez le déclarer auprès de la gendarmerie et de votre conseiller. La gendarmerie ou la police vous fera remplir une déclaration que vous devez envoyer une lettre en recommandée auprès de l’agence. Si c’est un détournement de code secret et de carte bancaire, vous n’êtes pas obligés de prévenir les forces de l’ordre, mais cela est préférable pour retrouver au mieux les fraudeurs.

Vous devez généralement, fournir votre relevé de compte avec les montants qui vous sont prélevés à votre insu. Votre conseiller consultera tous les justificatifs et vous indemnisera dans sa totalité. Faites attention d’avoir respecté toutes les modalités, la banque est dans le droit de vous rembourser si elle a des doutes.

À partir d’un an de contrat, vous pouvez résilier votre assurance perte et vol sans frais ni de pénalités. Vous devez écrire à votre banque un courrier de résiliation. Votre demande prend effet un mois après la réception de votre courrier. Vous pouvez être remboursé d’une partie de la cotisation non couverte suite à votre résolution.

Combien coûte une assurance perte et vol en moyenne ?

Récapitulatif des 128 banques sélectionnées Cotisation annuelle Assurance perte et vol des moyens de paiement
Service payant 25,31 € en moyenne pour 123 banques
Service non payant Boursorama Banque, ING, Orange Bank, Fortuneo
Service non proposé Banque Palatine
Dernières nouvelles sur les banques
Infos, rumeurs, nouvelles et comparatifs
Kiwi Banque
Enable registration in settings - general