Banque des Antilles françaises : ce qu’il faut savoir

Les banques de la Guadeloupe et de la Martinique sont nées grâce à la loi du 11 juillet 1851. Mais c’est en 1967 que la Banque Des Antilles Françaises (BDAF) a été créé avec la fusion des deux banques.
Accueil » Banque en ligne » Frais bancaires & Guide » Banques spécialisées » Banque des Antilles françaises

Elle est ensuite devenue une filiale outre-mer de la BPCE (Banque Populaire et Caisse d’Épargne) pour finalement intégrer fin 2015, la Caisse d’Épargne Provence Alpes Corse (CEPAC). À ce moment-là, elle compte plus de 70 000 clients sur 22 agences. La Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, St-Martin et Saint-Barthélemy font partis de la Banque des Antilles françaises.

Elle met à disposition une variété de services bancaires ainsi que différents crédits et produits d’assurance. Elle permet également d’avoir différents comptes d’épargne. Toutes les prestations de la BDAF sont dorénavant les mêmes que la CEPAC. Voici les principales offres côté outre-mer.

Les types de cartes Banque des Antilles françaises

La Banque des Antilles ne proposait uniquement que des cartes bancaires Visa. Sa fusion avec la CEPAC lui a permis d’en ajouter trois de plus, dont une carte MasterCard.

Visa ClassicVisa PremierVisa InfiniteVisa PlatiniumMasterCard RechargeableCartes Spécifiques
Une carte qui peut vous permettre de retirer et payer facilement à l’internationalBeaucoup d’avantages, grâce notamment à des garanties d’assurance et d’assistance étenduesUne carte bancaire avec beaucoup d’avantages haut de gammeElle vous garantit de multiples services adaptés à vos besoinsElle est destinée aux jeunes de 12 à 17 ans. Elle est à autorisation systématique et vous pouvez la recharger.

Carte Izicarte : elle permet de payer comptant ou à crédit
Carte Interbancaire Equilibra : elle est réservée seulement pour faire des retraits
Carte Equilibra sans code : c’est une carte de paiement sans contact uniquement

Les placements avec Banque des Antilles françaises

Avant d’être racheté par la Caisse d’Épargne, la Banque des Antilles distribuait des produits d’épargnes comme le Livret A, le LDD, le LEP, le Livret Jeune, les épargnes Logements PEL et CEL et des Compte-titres. Maintenant avec la CEPAC ont été rajouté le FIP (Fonds d’investissements de Proximité), le PEA et autres produits pour la retraite.

Les crédits Banque des Antilles françaises

Les crédits suggérés par la BDAF et la CEPAC sont les prêts et les crédits immobiliers, différents crédits à la consommation tels qu’un prêt personnel ou un prêt véhicule et des solutions de crédits pour les étudiants.

Chiffres clés Banque des Antilles françaises

Voici quelques chiffres clés de la Banque des Antilles françaises affiliée à la Caisse d’Épargne Provence Alpes Corse :

  • 3 300 collaborateurs
  • 2 millions de clients
  • 257 agences
  • 320 000 sociétaires
  • 11 régions commerciales
  • 8 fuseaux horaires
  • 805 millions d’euros de produits net bancaires
  • 3,3 milliards d’euros de capitaux propres

Contacter la Banque des Antilles françaises

Vous retrouvez ci-dessous toutes les informations pour contacter la CEPAC qui gère dorénavant la BDAF :

Siège social : Place Estrangin Pastré – 13006 Marseille
Téléphone : 04 91 57 20 00
E-mail : cepac.ngi@crc.caisse-epargne.fr
Directeur : Joël Chassard

Dernières nouvelles sur les banques
Infos, rumeurs, nouvelles et comparatifs
Kiwi Banque
Logo
Enable registration in settings - general