Ouvrir un compte joint dans une banque en ligne

Consultez notre sélection & comparaison de banques pour vous aider à choisir une banque en ligne pour l'ouverture de votre compte joint
Accueil » Banque en ligne » Ouvrir un compte joint dans une banque en ligne

Rappel sur les compte joint dans une banque en ligne

Le compte joint est un compte bancaire ouvert à plusieurs personnes (cotitulaires). Les couples l’utilisent très souvent. Il est en effet bien pratique pour la gestion partagée des économies !

Comment ouvrir un compte joint ? Comment le transformer, et en quoi ? Comment le clôturer ? Comment le gérer à plusieurs ? Quelles sont les responsabilités de chaque titulaire ? Que faire pour sécuriser l’argent ? Quelles sont les meilleures banques en ligne pour ouvrir un compte commun ?

Nous répondrons à toutes vos questions dans ce guide dédié au compte joint !

Organisation d’un compte joint en ligne

Ouverture du compte joint

L’ouverture d’un compte joint suit les mêmes démarches que l’ouverture d’un compte individuel.

Pour ouvrir un compte joint, l’ensemble des futurs titulaires doivent présenter une pièce d’identité officielle (passeport, carte d’identité nationale, permis de conduire, carte de séjour UE ou autre titre de séjour). Autre document à apporter : un justificatif de domicile tel qu’un avis d’imposition, une facture d’électricité ou d’eau, une quittance de loyer, une attestation d’élection de domicile, une attestation d’hébergement…

Les futurs cotitulaires sont tenus d’élire une adresse commune, pour recevoir les courriers de la banque notamment.

Ils doivent enfin signer des documents comme une convention de compte bancaire, s’il s’agit d’un compte courant : ce document comporte tous les engagements contractuels réciproques entre l’établissement bancaire et les titulaires.

La banque peut alors accepter ou refuser d’ouvrir le compte, sans obligation d’expliciter les motifs de sa décision. Elle doit cependant vous indiquer la possibilité de saisir la Banque de France pour exercer votre droit au compte.

Gestion partagée du compte commun

Chaque cotitulaire peut faire fonctionner le compte joint comme s’il en était le titulaire unique.

Ce compte bancaire peut également être transformé en compte individis (ou en indivision) : un compte collectif ouvert au nom de plusieurs personnes. L’accord et la signature de tous les cotitulaires sont alors requis pour chaque opération bancaire du compte.

Qu’importe la forme, chaque cotitulaire est responsable de ce que fait l’autre. Les dépenses sont donc considérées comme étant communes. Les découverts également…

Les meilleures banques en ligne pour l’ouverture d’un compte joint

Vous souhaitez ouvrir un compte joint en ligne ? Découvrez alors notre comparatif de banques en ligne qui proposent ce service.

BforBank

Pour ouvrir un compte joint dans la banque en ligne BforBank, il faut un revenu d’au moins 2400€ net par mois (contre 1600€ pour les comptes individuels). Néanmoins, si vous justifiez de plus de 6 mois d’ancienneté chez BforBank, vous pouvez ouvrir un compte commun avec un revenu mensuel de 2000€ net et au moins 15000€ sur des produits d’épargne de la banque online. La toute première ouverture de compte coûte en sus 160€, et il faudra verser 300€ dessus.

Chose faite, vous disposez de deux cartes Visa gratuites et des services de cette filiale du Crédit Agricole. Les Caisses Régionales du Crédit Agricole ont en effet lancé BforBank en 2009. La banque en ligne propose d’autres produits comme l’assurance-vie, le crédit à la consommation ou encore le crédit immobilier.

Monabanq

Monabanq sort du lot par une spécificité : aucun revenu mensuel net minimum n’est requis pour l’ouverture d’un compte joint. Revers de la médaille : les cartes de paiement ne sont pas gratuites. Vous devrez aussi verser 150€ sur ce nouveau compte pour le valider.

Pour 4€ par mois, vous profitez d’un compte commun avec 2 cartes Visa Classic. La solution premium, à 6€/mois, vous fait profiter deux mêmes cartes, de 50 paiements et de 25 retraits d’espèces par carte bancaire chaque année, à l’international.

Vous ouvrez votre premier compte chez Monabanq ? A vous la prime de 120€ !

Pour en savoir plus : Monabanq a été créée en 2006. Il s’agit d’une filiale du Groupe Cofidis Participations. Le siège de cette banque tricolore est situé à Villeneuve-d’Ascq.

Boursorama Banque

Pour disposer de 2 cartes Visa Classic chez Boursorama Banque, vous devez jouir d’un revenu minimum de 2000€ nets par mois. Autre solution : détenir 5000€ d’épargne dans cette banque en ligne. Pour profiter de 2 cartes Visa Premier, il vous faut un revenu mensuel net de 3600€ ou déposer 10000€ d’épargne.

Le versement à effectuer pour ouvrir le compte joint est de 300€. Vous avez le plaisir de toucher une prime de bienvenue de 80€ s’il s’agit de votre premier compte courant chez Boursorama Banque.

Boursorama Banque est la première banque en ligne de l’Hexagone. Elle est très compétitive. En termes de tarifs, elle détient d’ailleurs la première place sur le classement de 126 banques. Assurance-vie, prévoyance, solutions d’épargne et de crédit… Boursorama Banque vous propose également des services annexes au compte joint.

Fortuneo

Vous pouvez ouvrir un compte joint en ligne chez Fortuneo pour profiter de cartes gratuites en doublon. Trois types de cartes bancaires s’offrent à vous selon vos revenus :

  • Vous bénéficiez d’une carte MasterCard en double à partir de 2400€ de revenus nets minimums. Autre solution : avoir 5000€ d’épargne dans cette banque.
  • A raison d’au moins 2700€ de revenus mensuels nets, ou d’un dépôt de 10000€ dans l’épargne, vous pouvez disposer de deux cartes Gold MasterCard.
  • Avec un revenu minimal de 5500€ nets de revenus par mois, à vous les deux cartes World Elite MasterCard gratuites. Il faudra cependant verser 4000€ sur votre compte tous les mois pour ne pas régler 50€ chaque trimestre.

Là encore, il faut déposer 300€ sur le compte joint pour valider son ouverture.

Hello Bank!

Pour ouvrir un compte joint chez la banque en ligne Hello Bank, vous devez justifier d’au moins 2000€ de revenus mensuels, ou bien déposer 5000€ d’épargne sur un livret d’épargne Hello+. En tous les cas, un dépôt initial de 300€ est obligatoire. Vous pouvez alors profiter de deux cartes Visa gratuites à vie et d’une prime de bienvenue de 50€. Les procédures d’ouverture du compte commun sont similaires à celles d’un compte individuel.

Hello Bank! a été créé en 2013 par BNP Paribas. La banque en ligne profite donc de l’important réseau d’agence du groupe et de ses autres filiales. Les opérations courantes comme la remise d’espèces, le retrait de chéquier et de carte bancaire, peuvent donc s’effectuer en physique.

ING

Vous recherchez une banque en ligne pour ouvrir un compte commun ? ING peut vous intéresser.

Aucune condition de revenue ou de versement n’est requise pour profiter de l’offre Essentiel. Mais pour tirer profit d’un compte courant et de deux cartes Gold MasterCard gratuites à vie, il suffit de verser 1200€ chaque mois sur le compte joint, ou de déposer 5000€ d’épargne. Cette offre est donc peu exigeante ! En plus, vous touchez une offre de bienvenue jusqu’à 80€ s’il s’agit d’une première ouverture de compte chez ING Direct (et pour carte gold uniquement).

ING Direct est la 2ème banque en ligne la moins chère en France. Créée en 1997 au Canada, elle a été introduite dans l’Hexagone en 2000. En 2018, elle comptait plus d’un million de clients tricolores !

Responsabilité et sécurité d’un compte joint

Responsabilité des cotitulaires

Les cotitulaires d’un compte joint sont « solidairement responsables », pour le meilleur et pour le pire.

Prenons un exemple : un incident de paiement (refus de paiements, découverts non autorisés…) survient sur votre compte. L’établissement peut alors demander à n’importe quelle personne rattachée au compte joint de régulariser la situation, peu importe le fautif. En outre, tous les cotitulaires peuvent être touchés en cas d’interdiction bancaire (qui peut survenir lors d’une émission de chèque sans provision suffisante, par exemple), sur le compte joint comme sur leurs comptes individuels. Pour réduire les dommages, il est toutefois possible de désigner un responsable unique de l’interdiction bancaire.

Ni l’obtention du divorce ni sa transcription sur les registres d’état civil ne peuvent naturellement clôturer un compte joint. Il en va une nouvelle fois de la responsabilité des ex-conjoints. Les deux partis doivent retirer l’argent du compte et de le partager. Ils doivent ensuite s’assurer que les prélèvements automatiques sont redirigés vers leur compte individuel respectif. Un des ex-époux peut aussi demander à la banque la disjonction du compte bancaire par lettre recommandée.

Comment sécuriser l’argent qui se trouve sur le compte ?

Assurez-vous que votre établissement bancaire adhère au fonds de garantie des dépôts en France.

Le fonds de garantie sert en effet à indemniser les titulaires d’un compte joint en cas de défaillance de la banque. Si la banque ne peut plus rembourser ses clients, le fond de garantie des dépôts et de résolution est alors utilisé : il indemnise la banque jusqu’à 100 000€ en 7 jours ouvrables.

Aujourd’hui, la majorité des banques françaises et leurs filiales profitent du fonds de garantie des dépôts français, mis en place pour contribuer à entretenir la confiance des déposants et la stabilité du système bancaire.

En tant que client, vous n’aurez pas à effectuer de démarche. Si votre dépôt est indemnisable, il le sera et vous serez informé via une lettre recommandée. Attention donc aux dépôts qui ne sont pas indemnisables : la majorité des dépôts en devises hors euro et les bons anonymes.

Clôturer ou transformer le compte joint

Pour fermer un compte joint, chaque signataire doit suivre les mêmes procédures que pour la fermeture d’un compte individuel, notamment :

  • signature du courrier de résiliation de compte
  • envoi du courrier à la banque
  • retrait du compte créditeur avec les signatures des cotitulaires, ou restitution en cas de compte débiteur.

Le compte joint bancaire peut être transformé en compte indivis (un compte collectif sans solidarité, avec nécessité d’un accord commun pour chaque opération). Les cotitulaires doivent alors adresser à l’établissement bancaire une requête de désolidarisation. La procédure nécessite l’envoi d’une lettre recommandée avec accusé de réception.

Un titulaire peut aussi se retirer du compte joint. Il est alors tenu d’envoyer une lettre de dénonciation aux différentes personnes concernées et à la banque (toujours en recommandée avec accusé de réception).

Sachez enfin que le compte joint n’est pas bloqué en cas de décès d’un titulaire. S’il n’y avait que deux cotitulaires, le compte devient automatiquement un compte individuel. Les héritiers, le notaire ou l’administration fiscale peuvent cependant demander le blocage du compte. Enfin, sachez que la convention de compte (signée lors de l’ouverture) peut apporter des modalités d’utilisation du compte commun en cas de décès d’un cotitulaire. Pensez donc à bien lire toutes les lignes !

Dernières nouvelles sur les banques
Infos, rumeurs, nouvelles et comparatifs
Kiwi Banque
Enable registration in settings - general