Rejet de prélèvement pour solde insuffisant

Qu'est ce que le rejet de prélèvement ? Dans quels cas ont-ils lieu ? Quels en sont les tarifs ? Retrouvez toutes les réponses avec Kiwi !
Accueil » Banque en ligne » Frais bancaires & Guide » Rejet de prélèvement pour solde insuffisant

Rappel sur les Rejets de prélèvement pour solde insuffisant

Qu’est-ce que le rejet de prélèvement pour solde insuffisant ? Quand peut-il survenir ? Quelles sont les lois qui le régulent ? Combien coûte un refus pour un client de banque ? Toutes les réponses à vos questions dans ce guide du rejet de prélèvement pour solde insuffisant.

Rejet de prélèvement : qu’est-ce que c’est ?

Rejet de prélèvement : définition

Un prélèvement bancaire, tout d’abord, est un versement direct d’argent, d’un compte bancaire à un autre. Après avoir reçu les coordonnées bancaires (présentes sur le RIB) d’un client et une autorisation de prélèvement, un organisme créancier peut demander à la banque de transférer une somme sur un de ses comptes, depuis le compte du client.

Les prélèvements bancaires peuvent être :

  • Récurrents : répétés dans le temps. C’est souvent le cas pour le règlement d’abonnements (généralement automatisés).
  • Ponctuels : ils sont parfois employés pour les achats nécessitant une somme importante et n’étant pas réglables par carte bancaire.

Un rejet de prélèvement est un refus du payement d’un prélèvement. Généralement, l’ordre de payement est rejeté par un établissement bancaire lorsque le solde du compte débiteur est insuffisant.

Un refus de prélèvement est considéré comme un incident de payement. Il peut alors être inscrit dans les fichiers privés de la banque, voire sur le Fichiers des Incidents de Remboursement de Crédit (FICP).

Dans quel cas ont lieu les rejets de prélèvement

Les rejets de prélèvement ont souvent lieu en cas de solde insuffisant. Prenons un exemple. Vous avez un compte bancaire sans autorisation de découvert. Parallèlement, vous bénéficiez d’un abonnement téléphonique de 10€/mois auprès d’un opérateur. Pour simplifier le paiement, vous avez opté pour le règlement automatique par prélèvement SEPA. Chaque mois à la même date, l’opérateur demande donc à votre banque de lui reverser le montant de votre abonnement.

Pour ce mois-ci, vous avez prévu le coût et laissé 11€ sur votre compte à débiter. Cependant, le coût de l’abonnement est majoré par les frais annexes comme celui des appels surtaxés, par exemple. Ce mois-ci, votre facture téléphonique monte ainsi à 12,50€. Mais vous n’avez que 11€ sur votre compte. La banque va donc peut-être refuser le prélèvement. Un employé de votre établissement bancaire va alors devoir passer du temps à étudier votre compte et prendre la décision de rejeter ou non le virement. Et ce temps de travail à un coût, que vous allez devoir régler.

À noter que le client d’une banque peut aussi contester le montant d’une facture s’il estime ne plus être redevable. Si aucun compromis entre les partis n’est trouvé, le titulaire du compte bancaire peut alors demander à rejeter un prélèvement. La procédure requiert à ce moment de respecter un délai de 10 jours avant la présentation par l’organisme créancier du paiement de la facture. Les délais du rejet de prélèvement peuvent être ordonnés dès le lendemain du débit.

Lois de régulation des rejets de prélèvement

« Pour les incidents de paiement autres que le rejet d’un chèque, les frais perçus par le prestataire de services de paiement du payeur au titre d’un incident ne peuvent excéder le montant de l’ordre de paiement rejeté, dans la limite d’un plafond de 20€ », exprime l’article D 133-6 du Code monétaire et financier. Tout établissement ne peut donc facturer plus de 20€ un rejet de prélèvement pour solde sans provision.

Le Code monétaire et financier explique aussi qu’en cas d’ordre de paiement réitéré par le créancier (celui à qui l’on doit de l’argent), pour un paiement concernant le même service ou produit, ne doit pas faire l’objet d’une deuxième facturation de la part de la banque. Voici l’extrait du texte de loi : « Lorsque plusieurs demandes de paiement concernant la même opération de paiement ont été rejetées par le prestataire de services de paiement, le payeur peut demander le remboursement des frais perçus au titre de ces incidents au-delà du montant facturé pour le premier rejet. »

Tarifs des rejets de prélèvement

Tout rejet de prélèvement pour solde insuffisant a un coût. Banques nationales, régionales, banques en ligne, néobanques… toutes appliquent des tarifs de rejets de prélèvement. À la signature du contrat, cette information est souvent négligée. Pourtant, ces frais annexes peuvent surprendre lorsqu’on n’y a pas prêté attention !

BanqueFrais de rejet du prélèvementScénario
Caisse d’Épargne Loire Drôme ArdècheSomme du prélèvement rejeté, plafonné à 20€ avec une limite de 100€ / mois. Frais avec commission d’intervention réintégrée.100€
Caisse d’Épargne Ile-de-FranceSomme du prélèvement rejeté, plafonné à 20€ avec une limite de 40€ / journée. Frais avec commission d’intervention réintégrée.120€
Caisse d’Épargne Rhône AlpesSomme du prélèvement rejeté, plafonné à 20€ avec une limite de 40€ / journée. Frais avec commission d’intervention réintégrée.120€
BNP Paribas20€ pour les seuls prélèvements supérieurs à 20€120€
Crédit Agricole Sud Méditerranée20€ pour les seuls prélèvements supérieurs à 20€120€
Hello Bank (80€ ouverture)20€ pour les seuls prélèvements supérieurs à 20€120€
Caisse d’Épargne Normandie20€ pour les seuls prélèvements supérieurs à 20€. Frais avec commission d’intervention réintégrée.120€
La Banque PostaleSomme du prélèvement rejeté dans la limite de 14€.159€
La Banque Postale Guadeloupe-Martinique-RéunionSomme du prélèvement rejeté dans la limite de 14€.159€
La Banque Postale Guyane-Mayotte-COMSomme du prélèvement rejeté dans la limite de 14€.159€
Crédit Agricole Provence Côte d’AzurSomme du prélèvement rejeté avec limite de 20€, pour les seuls prélèvements rejetés supérieurs à 8€. Frais avec commission d’intervention réintégrée.174€
Crédit CoopératifSomme du prélèvement rejeté avec limite de 16€. Frais avec commission d’intervention réintégrée.177€
Caisse d’Épargne Loire-CentreSomme du prélèvement rejeté, plafonné à 20€ avec une limite de 200€ / mois. Frais avec commission d’intervention réintégrée.200€
Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-CharentesSomme du prélèvement rejeté, plafonné à 20€ avec une limite de 200€ / mois. Frais avec commission d’intervention réintégrée.200€
Caisse d’Épargne Bourgogne Franche-ComtéSomme du prélèvement rejeté, plafonné à 20€ avec une limite de 200€ / mois. Frais avec commission d’intervention réintégrée.200€
MacifSomme du prélèvement rejeté avec une limite de 19€. Frais avec commission d’intervention réintégrée.201€
Banque Rhône-AlpesSomme du prélèvement rejeté avec une limite de 20€.207€
Crédit Agricole Toulouse 31Somme du prélèvement rejeté avec une limite de 20€.207€
Banque ChalusSomme du prélèvement rejeté avec une limite de 20€.207€
Orange Bank (Du 6 février 2020 au 8 avril 2020, Orange Bank Offre jusqu’a 80€ de prime de bienvenue !)Somme du prélèvement rejeté, plafonné à 20€.207€
Crédit Mutuel Antilles-GuyaneSomme du prélèvement rejeté, plafonné à 20€.207€
Banque NugerSomme du prélèvement rejeté, plafonné à 20€.207€
Crédit Mutuel NormandieSomme du prélèvement rejeté avec une limite de 20€. Somme du prélèvement rejeté avec une limite de 20€.207€

Scénario

Afin de mettre en évidence certains plafonnements supérieurs à ce qu’impose la réglementation, la colonne « Scénario » a été calculée sur une base fictive de 15 rejets de prélèvements de montants variés (entre 4 et 90 euros) répartis sur 3 jours. Le total théorique maximal pour ce scénario est de 207 euros.

Dernières nouvelles sur les banques
Infos, rumeurs, nouvelles et comparatifs
Kiwi Banque
Enable registration in settings - general