Le lancement d’un compte bancaire par Google en 2020

Pour les utilisateurs de Google Pay, il sera bientôt possible d’ouvrir un compte bancaire. En effet, le célèbre moteur de recherche va lancer un compte courant en 2020. Ce projet s’appellera « Cache » et il permettra de payer dorénavant avec une carte bancaire estampillé Google. À l’heure où tous les GAFA (les géants du web) s’intéressent au secteur bancaire, à quoi devez-vous vous attendre avec ce futur compte bancaire Google ?

De Google Pay à une banque en ligne

La naissance de Google Pay

Il y a un an, fin 2018, Google Pay apparaissait en France. C’est un service de paiement mobile à partir d’un smartphone Android. Ce portefeuille électronique est lancé après ceux d’Apple et de Samsung, ainsi que Paylib proposé majoritairement par les banques françaises. Ces services de paiement mobile sont tous similaires. Elles permettent de payer des achats en magasin, sans contact avec son smartphone au lieu de sortir sa carte bancaire. Une dizaine de néobanques ont été charmé par cette nouvelle application de Google.

Les possibilités de Google Pay

En possédant un téléphone Android, vous pouvez télécharger Google Pay, en ayant la fonctionnalité NFC et la 5e version d’Android. Une fois l’application Google Pay installée dans votre smartphone, vous devez récupérer une carte bancaire dans une des enseignes partenaire. Dès que vous avez reçu un code pour valider cette carte, vous pouvez régler vos achats avec le téléphone. Si le montant dépasse 30 €, vous devez certifier ce paiement. Sinon, il suffit juste de poser votre téléphone ou votre montre connectée pour payer. Mais Google souhaitait pouvoir transmettre sa propre carte bancaire.

Le compte bancaire Google : « Cache »

Une solution de paiement polyvalente

Pour permettre à un plus grand nombre d’usagers d’utiliser Google Pay, le géant du web va mettre en place un compte bancaire avec sa carte de crédit. Google présente donc son nouveau projet comme une opportunité pour aider plus de personne à régler des achats en ligne. Il n’a pas précisé, en revanche, si son compte bancaire sera gratuit ou non. Le moteur de recherche qui attire ses principaux revenus grâce à la publicité veut varier ses activités en développant les secteurs de la finance, du commerce en ligne, de l’énergie, ou même de la santé. Pour digitaliser l’économie et offrir une plateforme de paiement sur Internet, Google s’est entouré de la banque américaine Citigroup et une coopérative de crédit de l’université de Stanford.

La carte de crédit en ligne

En modifiant Google Pay vers une banque en ligne, Google a pour objectif de développer ses services bancaires. Sa propre carte de crédit online permettra d’avoir accès en plus à un compte bancaire. Le compte courant « cache » permet donc de simplifier Google Pay. Il a également le projet à terme de proposer des crédits à la consommation. Pourtant, aujourd’hui, une certaine crainte s’installe autour de ce lancement de compte bancaire Google. En effet, les internautes ont peur pour la sécurité de leurs informations bancaires. C’est ainsi que l’alliance entre les GAFA et les banques inquiètent.

Les GAFA et le secteur bancaire

Les données personnelles en jeu

L’utilité pour les GAFA est d’abord de diversifier leurs activités. C’est pour cela qu’ils développent leurs bases économiques. Mais si les géants du web ont une vue quotidienne sur vos comptes en banque ou vos achats hebdomadaires, ils pourront anticiper vos besoins. Google veut offrir la possibilité de nouvelles fonctionnalités intelligentes. Cela facilitera la gestion des finances personnelles de ses utilisateurs. Mais comme pour Apple ou Samsung, il est également attiré par vos données financières : c’est-à-dire vos habitudes budgétaires. Néanmoins, Google assure ne pas vouloir les partager à des tiers à des fins publicitaires. Des propos qui portent sur une enquête en cours, sur l’exploitation de données de santé de 50 millions de patients américains.

L’association avec les banques

En proposant sa propre carte, le célèbre moteur de recherche imite donc au passage Apple qui a récemment lancé l’Apple Card, en complément de l’Apple Pay. Les GAFA mettent tout en œuvre pour s’entourer des meilleurs partenaires bancaires. La collaboration avec les banques permet ainsi aux GAFA de ne pas s’occuper de la réglementation ou encore de problèmes communs aux finances. L’avantage de cette alliance est donc de dépendre de la réputation et du savoir-faire des institutions financières déjà bien établies. Google fait ainsi un choix similaire à Apple en s’associant à Goldman Sachs pour lancer sa carte de crédit et son compte bancaire.

Note utilisateur: Soyez le premier!

Donnez votre avis

Laisser un commentaire

Kiwi Banque
Enable registration in settings - general